Par Peter Akpokodje, Lagos, Nigéria

Récemment, j'ai réfléchi à la raison pour laquelle nous existons dans ce monde. J'ai gardé la pensée légèrement sur mon esprit. Je me demandais, Qu'est-ce que l'amour? Quel est mon but?

J'ai assisté à un cours d'étude spirituelle en ligne organisé par Eckankar, où un de mes amis a mentionné que nous exprimons notre amour en rendant service à la vie, d'une manière ou d'une autre. Cela a immédiatement touché une corde sensible dans mon cœur. C'était une Sagesse à la langue d'or, un coup de pouce intuitif, car c'était exactement ce dont j'avais besoin pour me donner un aperçu de ce qui m'attendait. Ses paroles avaient un sens parfait.

Le message a eu un impact supplémentaire lorsque je me suis réveillé au milieu de la nuit quelques heures après le cours. La chienne de notre famille, Diva, une Lhassa apso, aboyait dehors. Diva est un membre dévoué de la famille qui ne laisse jamais sa taille limiter son amour.

Quand j'entendis Diva aboyer, mon esprit fut prompt à supposer que c'était habituel: le chat de la voisine était venu pour sa bagarre nocturne avec notre chien. Mais ma femme, Jaiye, s'est réveillée et m'a demandé de vérifier Diva.

En effet, les aboiements ont continué et ressemblaient à un appel à mon aide. Je suis sorti et j'ai vu que son bol d'eau était à l'envers et vide.

Diva était super excitée de me voir – remuer la queue, sauter. C'était avant même d'arriver au robinet pour remplir son bol d'eau fraîche. Elle a bu et bu. Pendant que je l'observais, j'ai soudain pensé, L'amour divin pourrait-il être juste cela? Que nous fournissons le service là où il est nécessaire?

J'ai réalisé que le Saint-Esprit utilise chacun de nous pour faire des actes d'amour parfois grands mais souvent simples. Nous devons seulement écouter avec notre cœur pour saisir l'opportunité. Et l'aboiement d'un chien assoiffé est un moyen pour les âmes comme Diva, ma femme et moi de communiquer et de comprendre. Avec le temps et avec l'amour, l'esprit accepte que tout revienne à l'amour.

—Photos de Peter Akpokodje

Une graine de contemplation

Vous êtes invité à réfléchir sur les messages spirituels de cette histoire en contemplant ce passage de Toucher le visage de Dieu, par Sri Harold Klemp:

L'Esprit travaillera avec chaque personne, avec chacun de vous, d'une manière qui vous convient.